Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Pages culturelles « Choix de lectures « « Cinq méditations sur la beauté »

« Cinq méditations sur la beauté »

de François CHENG de l’Académie française, Albin Michel.

Méditations sur la beauté

Face au mal omniprésent, la beauté a-t-elle encore une place aujourd’hui ? Comment prononcer le terme même de "beauté" sans une "conscience aiguë de la barbarie du monde" ?

En cinq méditations accessibles au lecteur moyen, mais attentif, François Cheng oppose au cynisme de notre temps, la beauté qui "sauvera le monde" pour reprendre la phrase de Dostoïevski.

Faisant dialoguer pensées d’Orient et d’Occident, émaillées de souvenirs et d’anecdotes teintés de poésie, l’auteur nous introduit en douceur au plus profond de sa démarche personnelle, qui rejoint le cheminement plus ou moins conscient de tout être humain vers ce que chacun perçoit comme fondamental.

Taoïsme et christianisme se rencontrent dans cette quête où éthique et esthétique se confondent. Même étroitement imbriquée dans le mal, la beauté est présente ; la découvrir, c’est entrevoir
"la vérité de notre destinée et les données fondamentales de notre liberté".

Un livre magnifique, paisible et profond comme un paysage d’estampe chinoise ...

Une paroissienne de Saint-Dominique,
Jeannine Faurobert

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2013