Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Dans la même rubrique
vidéos de la paroisse
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
JPEG - 6.5 ko
Port Saint Nicolas
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « 2016 « Trois chances à la conversion

1er dimanche de Carême 14 février 2016 - Année C

Trois chances à la conversion

En nous donnant ce texte au début du Carême, l’Eglise veut nous rappeler que la véritable conversion pour le chrétien est de se rappeler sa vocation et sa dignité de fils de Dieu. Jésus est Fils de Dieu non parce qu’il change des pierres en pain, ni parce qu’il peut se jeter dans le vide, ni parce qu’il est libre de rendre un culte à qui il veut. Être Fils de Dieu, ce n’est l’exaltation d’un moi hypertrophié, ni la réalisation de notre désir de toute puissance. Mais Jésus accomplit son identité de Fils de Dieu en se nourrissant de la Parole de son Père, en ne mettant pas à l’épreuve celui en qui il a confiance, et en adorant son Père et Lui seul. Par son attitude, Jésus a accompli les Ecritures, et ainsi il a réalisé sa vocation et il est conforté dans son identité.

Parce que nous sommes baptisés, parce que l’Esprit Saint nous donne part à l’œuvre messianique de Jésus, nous renonçons à miser sur l’aisance, sur la puissance, sur le sensationnel, et pour entrer dans la victoire de Jésus, nous imitons sa liberté. L’exemple de Jésus nous fait tourner le dos à ces tentations dans lesquelles, Jésus nous dévoile les trois attitudes filiales fondamentales et épuise toute forme de tentation. Être fils, c’est avant tout reconnaître que notre vie vient de Dieu, et recevoir de lui notre subsistance ; être fils, c’est faire confiance au Père, ne pas le mettre à l’épreuve, s’appuyer sur sa Parole ; être fils, c’est l’adorer lui seul, ne pas attendre d’un autre le salut. C’est tout le sens de notre Carême : se convertir, pour devenir chrétien, fils de Dieu, demeurer tourné vers Dieu dans la confiance et l’Amour.

Père Robert Wrobel

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017