Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Dans la même rubrique
vidéos de la paroisse
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
JPEG - 6.5 ko
Port Saint Nicolas
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « 2016 « « Moi en eux, et toi en moi »

7ème dimanche de Pâques 8 mai 2016 - Année C

« Moi en eux, et toi en moi »

« Père qu’ils soient un comme nous sommes un ! » Forte de cette prière l’Eglise catholique affirme qu’une tâche universelle lui est confiée. Ne croyons pas que cette universalité ressemble à la globalisation que nous vivons. L’universalité nous protège de toutes les clôtures. Le monde tel qu’il est serait-il achevé dans son unité que notre désir aurait encore à dépasser les limites qui le définiraient. En aimant ce monde et ceux qui le peuplent, nous aurions à nous tourner vers l’Autre de ce monde : en chaque rencontre humaine nous le rencontrons. Ce que nous appelons « universel » est une réalité dont il convient de se laisser envahir. Elle nous tourne vers une unité qui ne sera jamais atteinte et qui habite nos désirs.

Dieu est le premier à nous aimer. C’est lui qui éveille en nous la source de l’amour et qui l’alimente au long des mois et des années. Parce que nous sommes aimés, nous trouvons la force de construire l’amour du couple, sans nous arrêter aux blessures superficielles de l’amour-propre ; parce que nous sommes aimés, nous trouvons la patience de cheminer avec les enfants, même aux âges difficiles ; parce que nous sommes aimés, nous abordons ceux et celles que Dieu met sur notre route avec des mains qui ne font jamais mal, avec des mots qui ne ferment jamais le cœur, avec un regard qui ouvre toujours l’espérance.

Dieu est le premier à nous aimer, et surtout il nous aime tels que nous sommes, même quand nous n’arrivons pas à nous aimer nous-mêmes. Avec Dieu il n’est jamais trop tard ; avec Dieu on n’est jamais trop loin, parce qu’il vient lui-même pour effacer toute distance, pour écarter toute crainte.

Seigneur, Tu aimes chaque homme d’un amour infini. Tu te préoccupes de nous et Tu veilles sur nous. Accorde-moi la grâce d’imiter Ton amour pour mes frères.

Père Robert Wrobel

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017