Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Dans la même rubrique
vidéos de la paroisse
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
JPEG - 6.5 ko
Port Saint Nicolas
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « 2016 « Le Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ

Éditorial du 29 mai 2016

Le Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ

L’année liturgique connaît deux fêtes de l’eucharistie. Le Jeudi Saint, jour de son institution, qui la déploie comme repas et célébration de la Pâque du Christ. La tonalité de cette seconde fête, dénommée ‘Fête-Dieu’ ou ‘Solennité du Saint-Sacrement du Corps et du Sang du Seigneur’, et quelque peu différente : dans la grâce de la Pentecôte il est donné de fêter l’Eucharistie, le sacrement de l’autel, comme le trésor de l’Eglise, la source qui irrigue et nourrit la vie des fidèles, qui vivifie dynamise tout le corps ecclésial.

Dans des temps pas si lointains – et d’ailleurs non révolus – cette fête était l’occasion pour le peuple de Dieu de descendre dans les rues, avec force bannières et cantiques, pour des processions solennelles, non moindres que les manifestations politiques ou syndicales comme celles que notre pays connaît actuellement, mais s’en démarquant nettement par leur caractère paisible, pacifique et joyeux... On peut à raison se demander si le culte eucharistique n’aurait pas trop évolué dans les formes d’une dévotion et d’une pratique privées. Et pourtant, quelle autre organisation en ce monde est capable de mobiliser, une fois par semaine, ses membres par centaines de milliers au plan national, et plus encore au plan mondial ? L’eucharistie qui chaque dimanche rassemble le peuple de Dieu, dans toute sa diversité, est un fait de société de tout premier ordre, bien que nullement médiatisé !

Nous voyons dans l’Evangile les disciples se préoccuper des foules, s’inquiéter d’une pénurie de vivres, et Jésus leur demander de leur donner eux-mêmes à manger... L’eucharistie ne nous retire pas de ce monde mais nous y renvoie. Sachons venir à cette table sainte nous y rassasier ; qu’elle soit notre force et nous stimule pour donner au monde le témoignage paisible de la foi, l’espérance, et la charité.

Père Franck Derville, Aumônier de l’hôpital Cochin – Port-Royal

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017