Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Dans la même rubrique
vidéos de la paroisse
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
JPEG - 6.5 ko
Port Saint Nicolas
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « 2016 « « Au secours Jésus, reviens ! »

1er dimanche de l’Avent 27 novembre 2016

« Au secours Jésus, reviens ! »

Vous en avez sans doute eu connaissance, un quotidien national peu suspect d’amitié pour les choses de la religion, et dans l’intention que l’on devine d’attiser les braises d’un débat politique délétère, a titré en une cette semaine : « Au secours Jésus revient ! » ; ce titre étant placé au centre d’un chapelet dessinant les contours de l’hexagone.

L’Esprit Saint n’étant pas à une surprise près, il se trouve que ces titre et visuel sont plus inspirés que ne le pensaient leurs auteurs, puisqu’ils suggèrent ce que la Parole de Dieu nous annonce pour ce premier dimanche de l’Avent : la venue du Fils de l’homme, à laquelle nous sommes invités à nous préparer en veillant dans la foi, pour n’être pas surpris comme aux jours de Noé. Pour être tout à fait juste, il n’y aurait qu’une lettre à changer pour passer à l’impératif : « Au secours Jésus, reviens ! » Tel est l’appel, la prière instante de l’Eglise qui demande à son Seigneur d’hâter la venue de son Règne, et de la vraie… libération.

Cela devrait nous porter qu’à sourire s’il n’y avait, en arrière fond, un sujet des plus graves. Parce qu’au terme de l’année jubilaire de la miséricorde le Pape étend à tous les prêtres la faculté d’absoudre du péché d’avortement, d’aucuns on voulu entendre qu’il n’en est plus un. Et qu’en même temps, à l’assemblée, on discute d’une loi qui restreindrait le droit d’en parler et d’informer. Le drame de notre monde est dans la nuit de la conscience et des idées qui intervertit le bien et le mal. Comme aux jours de Noé.

Au seuil de l’Avent, qui en son terme nous fera célébrer la vie comme don de Dieu, don du Verbe fait chair qui nous fait être ses frères, entendons l’appel de S. Paul à rejeter les œuvres des ténèbres et à revêtir le Christ. Le monde en a besoin. A tous, belle montée vers Noël !

Père Franck Derville, Aumônier de Cochin - Port-Royal

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2013