Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30 .
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11 rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais).

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Dans la même rubrique
vidéos de la paroisse
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
JPEG - 6.5 ko
Port Saint Nicolas
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « 2016 « Entendre, voir et croire

3ème dimanche de l’Avent 11 décembre 2016

Entendre, voir et croire

Ce troisième dimanche de l’Avent, c’est encore Jean qui est notre guide vers Noël. Avec lui, nous sommes appelés à accueillir Jésus. Cependant, puisque Jésus se manifeste souvent d’une manière tout autre que nos rêves ou nos attentes très humains, cela demande une conversion.

Jésus lui-même nous invite donc à «  entendre » et à «  voir » ce qu’il opère en nous et autour de nous ; à « entendre » la promesse du prophète Isaïe et à « voir » l’accomplissement de cette promesse en ce qui se fait au nom de l’Evangile, au nom de Jésus.

C’est ainsi que le Christ fait de nous ses témoins et qu’il nous envoie pour annoncer que c’est vraiment Lui le Messie, l’envoyé de Dieu, le Sauveur qui redresse les hommes et leur donne la vie et le bonheur.

Aussi, il invite à lui faire confiance, à un acte de foi. Cet acte de foi consiste à lui confier notre petitesse : notre cécité, notre surdité, notre paralysie, notre impureté, notre péché, notre pauvreté, notre mort, notre faiblesse et aussi notre doute. Il est le seul capable de nous en guérir, car dans son amour il nous aime infiniment. Ainsi, « le plus petit dans le royaume des Cieux est plus grand que Jean ».

En ce temps qui nous prépare à la venue du Sauveur dans notre histoire, dans l’histoire de notre vie, ne cachons pas ce qui est petit devant Celui qui s’est fait petit pour nous, pour nous élever à la hauteur de Dieu. Laissons entrer sa lumière dans nos ténèbres au lieu de chasser nos ténèbres par tant de lumières qui sont éphémères.

Que pour chacun de nous se réalise ce que le prêtre dit en préparant l’autel pour la célébration de l’eucharistie : « Puissions-nous être unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité. »

Père Etienne Heyse

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2013