Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30 .
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11 rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais).

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Dans la même rubrique
vidéos de la paroisse
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
JPEG - 6.5 ko
Port Saint Nicolas
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « 2016 « Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l'ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse

4ème dimanche de l’Avent 18 décembre 2016 - Année A

Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse

Souvent, les évènements de nos propres vies se compliquent. L’idéalisme de notre jeunesse se transforme lentement en une réalité bien différente. Beaucoup de nos projets de vie idéale sont ébranlés par la dure réalité de la vie. Joseph a appris d’un ange que Dieu avait d’autres plans pour lui. Il y a bien un programme-cadre pour notre vie mais il n’est pas le nôtre - c’est celui de Dieu. Et les plans de Dieu sont bien plus passionnants que tout ce que nous pourrions rêver. Joseph a appris dans un rêve que l’enfant de Marie avait été conçu par l’Esprit Saint. Il serait grand, le Fils du Très-Haut.

Mais peut être le message le plus urgent de Joseph à notre temps est-il celui de sa mesure et de sa discrétion, parce que la discrétion a été pour lui une forme héroïque de non-violence. Devant des situations inextricables, révoltantes, ou désespérées, situation d’Eglise, de paroisse, de famille, de foyer, de communauté, volontiers nous réagirions en libérant notre agressivité, en nous donnant le droit d’être intransigeants, en refusant désormais d’être solidaires des nôtres dans le difficile cheminement de l’Evangile. C’est alors qu’il nous faut réapprendre le style de Joseph. Quelquefois même, nous serions tentés de menacer, d’imposer des ruptures. Mais on ne réforme pas un corps, si petit soit-il, par une menace de rupture. C’est toujours de l’intérieur et avec une infinie patience, que l’on réanime ce qui doit être réanimé. Alors seulement la confrontation édifie. Toute rupture qui, sur le moment, semble apaiser les tensions, est, en définitive, un appauvrissement, un refus d’opérer les dépassements essentiels à toute vie chrétienne pleinement responsable et solidaire.

Seigneur, aide-moi à rester calme quand je ne suis pas "en contrôle" des événements de ma vie. Aide-moi à comprendre qu’il y a une direction bien que je ne puisse pas la voir. Aide-moi à persévérer dans mon cheminement vers son accomplissement, particulièrement les jours « noirs » où je ne vois pas ce qui m’attend.

Père Robert Wrobel

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2013