Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Dans la même rubrique
vidéos de la paroisse
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
JPEG - 6.5 ko
Port Saint Nicolas
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « 2017 « Le carême : choisir la confiance en Dieu

1er dimanche de Carême 5 mars 2017

Le carême : choisir la confiance en Dieu

Jésus, lors de son passage au désert, lorsqu’il eut faim, s’est vu confronté aux tentations du «  Diviseur », du Malin. Ce sont des tentations que nous connaissons tous dans notre vie. Le Malin essaie, en effet, de nous détourner de Dieu. Il met à l’épreuve notre confiance en Dieu.
Il y a la tentation de combler notre vie et notre soif de Dieu avec tout ce qui nous donne un plaisir immédiat. Le monde nous offre tant de possibilités pour oublier ou étouffer cette faim de Dieu : toutes les formes de divertissement, tout ce que nous pouvons nous procurer nous-mêmes, tout ce que nous avons à faire. Le carême nous est donné comme un temps d’exercice afin d’être plus ouvert et disponible à recevoir des mains de Dieu. « L’homme ne vit pas seulement de pain. »

Il y a la tentation de douter de Dieu, de Le mettre devant un défi, de Le mettre à l’épreuve. « Qu’il se manifeste ; qu’il donne un signe ; qu’il nous donne une preuve de son amour, de son existence, de sa bienveillance. » Dans la faim de Dieu, on a du mal à attendre le moment que Dieu a choisi pour nous manifester son amour. On a du mal à Lui laisser toute la liberté. On voudrait qu’il se manifeste plus clairement. « Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. » « Seule la confiance conduit à l’Amour », disait Sainte Thérèse de Lisieux.

Il y a enfin la tentation de ne plus croire à la puissance de Dieu, de ne plus l’adorer, de ne plus s’en remettre à la puissance de son Amour. Cependant, seule la puissance de l’amour de Dieu, une puissance complètement différente de celle de ce monde, est capable de transformer le cœur des hommes et le cours de l’histoire. Nous, nous n’avons qu’à L’adorer. Mais si souvent, il y a la tentation de prendre nous-mêmes les choses en main et de ne plus faire confiance à la grâce de Dieu. « C’est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, à lui seul tu rendras un culte. »

Le carême nous est donné pour creuser en nous « la faim de Dieu », la foi en Dieu, et pour persévérer dans la confiance. Que tout au long de ce carême vous puissiez progresser dans la découverte de votre péché, qui vous détourne de Dieu, et dans la connaissance du Christ. Bon et saint carême.

Père Etienne Heyse

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017