Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « "Heureux les invités au repas du Seigneur"

"Heureux les invités au repas du Seigneur"

28ème dimanche du Temps Ordinaire - 15 octobre 2017 - Année A

Il est parfois bon de le rappeler, le terme ‘Eglise’ vient de l’hébreu ‘qahal’ qui signifie ‘convoquer’ : elle est le peuple ‘convoqué’ par Dieu, en vue de l’Alliance qu’il a voulu, dans son dessein d’amour, établir avec l’humanité. Pour nous, c’est particulièrement dans l’eucharistie, ‘source et sommet de la vie chrétienne’ que s’opère et se rend visible, de dimanche en dimanche, - et même quotidiennement - ce ‘rassemblement’ du peuple des baptisés, dans la prière, l’écoute de la Parole de Vie, et la communion au Corps du Christ. “Heureux les invités au repas du Seigneur” entendons-nous chaque dimanche. Oui, l’Eucharistie est bien ce festin des noces de l’Agneau, la célébration de l’Alliance du Christ-Époux et de l’Église Épouse, noces scellées et consommées dans l’événement de Pâques qui efface à tout jamais les ruptures causées par le péché.

Aussi, quand nous entendons comme ce dimanche la parabole des invités de la noce, négligeant l’invitation et s’y dérobant, jusqu’à la révolte, nous ne pouvons pas ne pas penser que le Seigneur nous invite à travers elle à un examen de conscience. Mais il ne s’agit pas tant de vilipender tous ces gens qui désertent la messe dominicale, que de se demander dans quel état d’esprit nous y venons et y participons nous-mêmes. Avons-nous suffisamment le cœur à faire du rassemblement dominical un moment de fête, de joie familiale, d’accueil de l’autre, de gratuité ? Puissions-nous mieux découvrir que ce repas sacré nous prépare en ce temps à la joie du Royaume, au festin préparé par le Seigneur sur sa montagne sainte, où après avoir ôté le voile de deuil recouvrant notre monde, il nous donnera part à la joie de tous les saints !

Père Franck Derville - aumônier de l’hôpital Cochin – Port-Royal

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017