Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Dans la même rubrique
vidéos de la paroisse
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
JPEG - 6.5 ko
Port Saint Nicolas
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « 2018 « « Debout, chrétien, resplendis ! »

« Debout, chrétien, resplendis ! »

Epiphanie du Seigneur - 7 janvier 2018 - Année B

Dans le récit de la visite des mages à l’enfant Jésus, né à Bethléem, la prophétie d’Isaïe s’accomplit : une lumière s’est levée et les nations marchent vers elle, les rois vers la clarté de son aurore. Ils se rassemblent et ils viennent vers Jérusalem. Les trésors d’au-delà des mers affluent vers la ville, les richesses des nations viennent vers elle. Alors le prophète exhorte : « Debout, Jérusalem, resplendis ! » Laisse-toi illuminer par la lumière qui se lève. « Sur toi se lève le Seigneur, sur toi sa gloire apparaît. »

Cependant le récit des mages nous apprend aussi que Jérusalem n’a pas reconnu la lumière qui s’est levée sur elle. Jérusalem ne s’est pas levée et n’a pas resplendi. Son cœur ne s’est pas dilaté. Hérode et tout Jérusalem avec lui sont par contre bouleversés par la nouvelle que les mages leur apportent. Dans la venue des mages à Jérusalem ils n’ont pas reconnu la réalisation de la prophétie d’Isaïe. L’annonce de la naissance du roi des juifs était conçue comme une menace. Alors, Hérode met tout en place pour aller vers cet enfant, pas pour l’adorer, mais pour l’éliminer.

La connaissance des Ecritures en soi n’est donc pas une garantie pour accueillir le Sauveur. Hérode, les grands prêtres et les scribes, tous les habitants de Jérusalem ne se sont pas laissés interpeller par la lumière qui attire les peuples. Ils n’ont pas su lire les signes du temps à la lumière des Écritures. Au contraire, ils se sont laissés conduire et enfermer par la peur.

Nous aussi, nous avons la connaissance des Ecritures. Nous aussi, nous sommes les témoins de tant d’hommes et de femmes, de jeunes, qui viennent aujourd’hui avec tout ce qu’ils ont vers le Christ. Ils se mettent en route à la recherche de Quelqu’un qui se manifeste comme un berger, un bon berger. Mais est-ce qu’ils trouvent en nous des guetteurs de la lumière, des croyants éveillés et vigilants ?

Est-ce que nous nous laissons interpeller et bouger par ceux qui se mettent en route, attirés par la lumière du Christ, la lumière de la foi ? Est-ce que la recherche de ceux qui nous posent des questions nous bouscule un peu ? Ou est-ce que nous préférons de ne pas être dérangés ? Que rien ne change ? Que tout reste comme cela a toujours été ? Est-ce que la peur nous domine ?

« Debout, paroissien de Saint Dominique, resplendis ! »

Père Etienne Heyse

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017