Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « Il faut aller à la messe

Il faut aller à la messe

31ème dimanche du temps ordinaire - 4 novembre 2018 - Année B

Chaque année, lorsque j’étais enfant, nous partions pour deux mois en vacances à Villeparisis : une heure de train, pour arriver au « château de mon père ». La vie heureuse et limpide avec l’eau au coin de la route. Chaque dimanche, il fallait se lever tôt pour aller à la messe paroissiale de 8h30. Il nous fallait parcourir deux kilomètres à pied alors qu’à l’opposé de l’église, sur la place du marché de la gare, chanteurs et instrumentistes divers enchantaient les gens de leur musique et chants. Mais il nous fallait aller à la messe. Heureusement le curé nous entraînait à la prière en de beaux cantiques à la mode. Tout compte fait, nous y étions heureux, mais avec au fond du cœur l’attente du dernier Amen pour courir à jeun nous joindre aux chanteurs du marché.

C’est ainsi que nous avons découvert Dieu à travers la beauté de la nature, le devoir de célébrer en communauté chaude, priante et chantante l’amour de Jésus en sa vie, sa mort et sa résurrection et de faire le plein de son Esprit. Nous avons également décelé qu’il y avait par le chant une certaine accointance entre les chanteurs du marché et nous. Chanter, c’est rendre gloire à Dieu quand on le fait de tout cœur et de tout corps pour la joie de quelqu’un d’autre.

De plus Jésus ne nous a pas oublié sur la croix (Élevé, j’attirerai tout à moi).

Pourquoi l’oublierions-nous ?

Par de fallacieuses excuses égoïstes ?

Père Jean Robin

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017