Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Actualités « Devenir « pêcheurs d’hommes »

Devenir « pêcheurs d’hommes »

5ème dimanche du Temps Ordinaire - 10 février 2019 - Année C

Jésus appelle ses disciples à devenir des « pêcheurs d’hommes ». C’est un appel qui n’est pas réservé uniquement aux évêques et aux prêtres. C’est un appel adressé à tous les disciples de Jésus, à l’ensemble de l’Église.

Sachant que dans la Bible les eaux sont symbole des forces du mal et de la mort, pêcher des hommes consiste en une opération de sauvetage. Pêcher des hommes, c’est les sauver de la mort, du mal, du péché.

C’est avant tout par les sacrements – dans lesquels le premier acteur est le Christ – que l’Église collabore avec son Seigneur ; dans le baptême, l’eucharistie, la confirmation, le sacrement du pardon, le sacrement des malades. C’est là que le Christ donne la vie de Dieu, la vie en abondance, la vie éternelle. C’est là qu’il nous sauve.

Mais comment, dans la vie de tous les jours, chacun de nous peut être « pêcheur d’hommes » ? Comment vivre la mission du Christ dans l’ordinaire de chaque jour ? Je crois que c’est surtout par le pardon.

Très souvent, le pardon authentique ne s’accorde pas comme par un coup de bâton magique. Ça ne marche pas ainsi. Pardonner quelqu’un est un mouvement qui prend du temps. Et il parcoure plusieurs étapes. Pardonner, c’est redonner sa confiance.

Redonner la confiance, c’est ne pas enfermer quelqu’un dans le mal qu’il a fait. C’est refuser de le condamner. Pardonner, c’est aussi ne pas s’enfermer soi-même dans le mal qui m’a été fait et qui m’a blessé.

Dans les évangiles, toutes les rencontres de Jésus et tous les miracles qu’il a fait, signifient et manifestent le pardon de Dieu. Devenir « pêcheur d’hommes », c’est donc s’aventurer sur les chemins du pardon.

Mais avant de pouvoir pardonner, il faut d’abord savoir accueillir le don du pardon et se laisser pardonner. « Un entier pardon est une chose divine que nous n’apprenons que de Dieu » (Madeleine Delbrêl).

Père Etienne Heyse

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017