Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe-Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
Fax : 01 45 65 58 48
st.dominique.paroisse@orange.fr
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Lundi, une seule messe à 18h30
Mardi à vendredi :
8h, 12h15, 18h30
Samedi : 9h, 18h30
Dimanche
Eglise Saint-Dominique

9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
(11, rue Saint-Yves) :
9h30 (en français)
11h00 (en polonais)

- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Les éditoriaux du dimanche « 2019 « Aimer ses amis et … ses ennemis, avec la grâce de Dieu !

Aimer ses amis et … ses ennemis, avec la grâce de Dieu !

7ème dimanche du Temps Ordinaire - 24 février 2019 - Année C

Aimer ses amis n’est pas toujours facile. Quant à aimer ses ennemis, cela parait irréalisable.

Aimer, c’est donner sa vie pour l’autre ; c’est faire passer l’autre avant nous ; c’est tout faire pour le bien de l’autre afin qu’il puisse grandir en sainteté.

L’Ennemi est celui qui veut nous nuire, celui qui veut notre destruction, notre mort.

Saül et David sont devenus ennemis, mais quand Saül était à la merci de David, celui-ci a décidé de l’épargner, (Première lecture) car il ne voulait pas porter la main sur le messie du Seigneur.

Le mal engendre le mal, la violence engendre la violence, la guerre engendre la guerre. En s’appuyant sur l’Amour de Dieu et à l’exemple du Christ et de tous ceux qui vivent dans l’Amour de Dieu, comme David, il est tout à fait possible d’aimer ses ennemis et de leur souhaiter du bien (Evangile) car en chaque être humain, il est possible d’y rencontrer le messie de Dieu.

Ne sommes-nous pas, par moment, les uns les autres, des ennemis, par un acte qui meurtrit, par une parole qui blesse ou une phrase qui tue.

Aimons-nous, avec la force et la grâce de Dieu.

Patrick Bonnemaison, diacre

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017