Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
st.dominique.paroisse@orange.fr
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Messes en semaine
Lundi  : 18h30
Mardi à vendredi  : 12h15, 18h30
Samedi  : 9h
Messes dominicales
Samedi  : 18h30
Dimanche  : 9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
Chapelle Saint-Yves
11, rue Saint-Yves
Dimanche 11h00 (en polonais)
- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.

En Mission

12ème dimanche du Temps Ordinaire - 21 juin 2020 - Année A

Après les solennités de la Pentecôte, de la Trinité et du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ, nous retrouvons le « Temps Ordinaire ». Ordinaire, mais pas banal ! C’est, en effet, le temps où croît la moisson de la sainteté et où – parfois dans les tribulations – les chrétiens sont envoyés en mission : « Comme le Père m’a envoyé, dit Jésus, moi aussi je vous envoie ».

Si, dans l’action de grâce pour ce que j’ai vécu avec vous à Saint Dominique, je vous quitte, c’est bien pour la mission que l’évêque me confie ! Comme prêtre, je ne peux que m’appliquer la parole du Seigneur : « Allons ailleurs […] afin que, là aussi, je proclame l’Évangile » !

À ce propos, il est bon de réentendre les paroles fortes que Jésus adresse à ses disciples missionnaires, c’est-à-dire non seulement aux prêtres mais aussi à tous les baptisés : dans la mission, quand vous serez persécutés, « ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous » (Mt 10,20). Cela permet de témoigner sans crainte, même si, à la suite du Christ, nous ne serons pas moins persécutés et atteints, en notre chair, que le maître.

S’il y a quelque chose à craindre, c’est celui qui peut faire « périr », d’une mort éternelle, « l’âme aussi bien que le corps » (Mt 10,28). Partout où nous serons cet été – en famille, entre amis notamment – notre témoignage est attendu. Gardons-nous de laisser perdre notre âme, notre conscience, sans quoi notre témoignage se changerait en contre-témoignage ! Nous ternirions alors la lumière de la miséricorde du Cœur Sacré de Jésus, ce « cœur qui a tant aimé le monde » !

D’avance, belles vacances missionnaires…en conscience.

P. Jean RENCKI

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017