Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Plan du site | Accueil
Paroisse Saint Dominique
20, rue de la Tombe Issoire
Adresse Postale
11, villa Saint Jacques
75014 PARIS
Tél : 01 45 65 20 25
st.dominique.paroisse@orange.fr
Trouver une messe ?
Le portail jeune de l'Eglise de France
Voulez-vous rencontrer Jésus ?
La Voix du 14ème
Conférences des évêques de France
Le Jour du Seigneur
Radio Notre Dame
RCF : Radios chrétiennes francophones
Le saint du jour
MESSES A SAINT-DOMINIQUE
Messes en semaine
Lundi et mardi : 18h30
Mercredi à vendredi  : 12h15, 18h30
Samedi  : 9h
Messes dominicales
Samedi  : 18h30
Dimanche  : 9h, 10h30, 18h30
Pour les enfants, à 10h30, garderie et partage de la Parole adaptée.
- Des horaires particuliers sont prévus pour les fêtes et les temps de vacances.
Consultez les Annonces de la semaine dans la colonne de droite.

Champagne !

3ème dimanche de l’Avent - 13 décembre 2020 - Année B

Dans un village du sud-ouest de la France, au cours de célèbres férias d’été, une corrida prestigieuse est organisée. Tout est prêt pour la fête : les arènes sont décorées, revêtues d’une parure rouge et blanche ; les bandas s’en donnent à cœur joie, laissant résonner leurs cymbales triomphantes ; les tonneaux de vin débordent ; les meilleurs taureaux de combat ont été sélectionnés. Bref tout est prêt pour l’ouverture. Mais lorsque le premier taureau bondit dans l’arène, déployant sa force animale à travers une course effrénée, on s’aperçoit qu’il n’y a pas de…toréro ! Qu’à cela ne tienne, la fête se poursuit, les taureaux sont lâchés, les aficionados se font une raison, les écolos exultent, et l’habitude est prise : désormais, les corridas se dérouleront sans toréros, et même sans taureaux !

C’est un peu ce qui se passe à l’échelle nationale, en France, avec la fête de Noël : on veut continuer de fêter Noël, mais sans le Christ, ni le bœuf, ni l’âne. Exit la crèche, les santons et l’enfant Jésus, et vivent le père Noël, les cadeaux et la bûche aux marrons. Un des ténors de la soi-disant libre-pensée déclarait un jour : nous voulons fêter Noël, avec les cadeaux et le champagne, c’est tout.

Alors nous, chrétiens, redonnons à Noël tout son sens, son histoire, son message. Ne nous laissons pas voler nos fêtes chrétiennes, ne laissons pas Noël devenir une réjouissance païenne. Pour cela, mettons nos pas dans ceux du Baptiste, pour devenir les témoins dont notre monde a besoin. Il y eut un homme envoyé par Dieu, dit saint Jean. Nous aussi, baptisés, sommes envoyés par Dieu à la suite du Baptiste pour témoigner du Christ, de la lumière et de la joie. « Au milieu de vous se tient Celui que vous ne connaissez pas ».

Abbé Cyril GORDIEN +

© Paroisse Saint-Dominique, Paris 14ème - 2011-2017